Procès des attentats du 13 novembre 2015

Procès des attentats du 13 novembre 2015

Le procès des attentats du 13 novembre 2015 a commencé et va durer plusieurs mois. Il prendra fin en mai 2022. Ce procès est historique. Il y a peu de personnes dans le box des accusés, car la majorité des terroristes ont été tués lors des attentats.

Les attentats du 13 novembre 2015 ont été le plus grand massacre de l’histoire du terrorisme français.

 

Le rôle de Sala ABDESLAM

Il est l’ennemi numéro 1 en France. C’est l’un des terroristes des attentats du 13 novembre 2015. M. ABDESLAM fut un acteur central des attentats. Son parcours de délinquant et de terroriste interroge.

Les treize hommes jugés aux côtés de Salah Abdeslam

Ils sont âgés de 27 à 40 ans. Ils  vont comparaître devant la cour d’assises spéciale de Paris. Toutefois, ils seront vingt personnes. Six personnes seront jugées par défaut. Ils sont de plusieurs nationalités. Les accusés sont de nationalité française, belge, algérienne, suédoise ou pakistanaise.

Il est possible de citer : Mohamed Abrini, Mohammed Amri, Hamza Attou, Yassine Atar, Sofien Ayari, Osama Krayem, Mohamed Bakkali, Abdellah Chouaa, Ali El Haddad Asufi, Adel Haddadi et Muhammad Usman, Farid Kharkhach, Ali Oulkadi,

Un autre projet d’attentat à Paris

Abaaoud et Akrouh avaient pris le métro le 13 novembre, mais ils avaient dû abandonner des armes et une voiture. Ils auraient eu l’idée de faire un attentat à la défense. Ils ne semblaient pas avoir de plan de repli. Akrouh s’est fait exploser le 18 novembre dans un appartement de Saint-Denis. Ces deux terroristes n’avaient que d’une seule ceinture explosive et d’un pistolet.

 

Eddy BILLON

Eddy est un retraité qui a travaillé dans des entreprises de communication à dimension internationale. Grâce à son expérience, il apporte un regard d’expert à nos communications et nos articles.